“”

L’Ecole du Recrutement lance la promo 2021-2022 des étudiants

10 minutes de lecture

Oui, c’est parti !

(enfin)

On y va pour cette quatrième promo des étudiants LEDR en alternance.

(déjà)

Et cette année, on sélectionne 40 étudiants et 40 entreprises.

(ni plus, ni moins)

Si tu sais déjà ce que tu veux, sans attendre aucune explication de ma part, rends-toi sur le lien qui te concerne là-dessous 👇

Maintenant, si tu aimes avoir des réponses à tes questions, si tu veux savoir où tu mets les pieds et enfin, découvrir pourquoi le recrutement mérite son école …

… assieds-toi bien, prends un cookie 🍪 et laisse-moi répondre à tes questions 😀

Pendant un cours LEDR

2018, nous avons démarré avec 11 étudiants et cette année, nous passons au niveau supérieur avec 40 étudiants soit deux classes permanentes à l’École.

C’est costaud.

Il faut à la fois avoir 40 candidats d’un coté ET 40 entreprises de l’autre.

À dire vrai, cela n’a jamais été une difficulté chez nous.

Hormis au début, car tout le monde ignorait notre existence, trouver des étudiants et des entreprises prêtes à les accueillir, c’est facile.

On n’enseigne pas le sourcing pour rien ^^

L’enjeu est ailleurs.

L’enjeu est de faire épouser d’un coté les attentes des étudiants (153 candidats l’année dernière) avec celles des entreprises de l’autre coté.

C’est à ces moments que notre sélection s’opère.

D’un coté, les entreprises s’enregistrent avec une lettre de confiance dans laquelle elle nous donne son brief et prends connaissance de nos conditions (on ne lui enverra jamais plus de 5 CV par exemple).

L’idée est de cadrer le process sur une ligne droite pour tout le monde… oui, c’est ce qu’on appelle un processus de recrutement complet ^^

De la même façon, avant d’évaluer les étudiants, nous leur demandons de remplir un mini dossier de candidature pour les sélectionner en amont (notamment pour savoir s’ils sont éligibles à un contrat de professionnalisation)

Puis, à ce moment, arrive Laurène Granjon.

Chez nous, elle est un peu notre Nokia 3310 📱

Elle connecte les gens entre eux.

Le rôle est délicat car, il s’agit de mettre en relation les étudiants avec les entreprises et les entreprises avec les étudiants.

Elle accompagne donc ces derniers de la candidature à sa prise de poste en entreprise.

D’ailleurs, c’est quoi concrètement être alternant/e à l’École du recrutement ?

On y apprend quoi ?

Comment ?

Avec qui ?

Oui ! doucement, j’y viens … 🙂

… maintenant.

Être alternant ou alternante à l’École du recrutement

C’est 420 heures de cours d’octobre à juillet au rythme de 1 semaine en cours pour 3 semaines en entreprise.

Néanmoins, les étudiants commencent toujours par 3 semaines de cours pour une mise à niveau intense en octobre.

Il faut le souligner.

Cela évite d’être perdu dès les premiers jours et au contraire, d’apporter sinon de la performance au moins, être en mesure d’exploiter en partie son savoir-faire de recruteur.

Sinon, pour comprendre la vie d’un étudiant chez nous, la vidéo ci-dessous 👇 te le racontera mieux que moi :).

Niveau pédagogie, elle repose sur 12 piliers.

Nicolas les a construit en 2018, lors du lancement de L’École et, on s’y tient toujours aujourd’hui.

Dans l’ordre, on a :

1 | L’enseignement est un divertissement

Voici, de loin, la loi la plus importante. L’ennemi principal de tout enseignement est l’ennui. Si les étudiants passent un bon moment on a déjà fait 80% du chemin.

2 | On n’enseigne pas un métier, on enseigne des réflexes intellectuels

3 | L’éducation doit émanciper et non embrigader

4 | Le professeur est un humain comme les autres. Il est l’égal des étudiants.

5 | Un élève qui n’a pas soif d’apprendre, n’apprendra jamais

6 | Plus un savoir est ancien, plus il est intéressant. Plus un savoir est nouveau, plus il faut s’en méfier

7 | « + = – » (Plus, égal, moins)

Pour assimiler entièrement un savoir il faut un professeur (le +). Il faut ensuite un pair (le =). Il faut enfin un élève (le -).

8 | La théorie doit être contre-intuitive ou ne pas être

9 | L’enseignement doit continuellement se réinventer

Il est interdit au professeur de revenir avec la leçon de l’année dernière sans changer au moins une virgule avant.

10 | Pour devenir recruteur il suffit de devenir recruteur

Il suffit de se vouloir recruteur pour être recruteur.

11 | Les étudiants sont des humains comme les autres. Ils participent à la gestion de la vie de l’école.

12 | La biologie existe. La fatigue existe, la colère existe, la tristesse existe, la faim existe. Et ça a un impact sur l’apprentissage.

Vous ne vous ennuierez jamais, suivre des cours chez nous va vous vacciner définitivement du cours en amphi 🙂

Tu connais des écoles qui affichent aussi explicitement ses principes pédagogiques ? 🤔

À qui s’adresse cette formation ?

Avec notre expérience désormais, on s’est aperçu que 5 profils d’étudiants différent s’épanouissent chez nous et de manière générale, dans le recrutement : nous ont rejoint.

  • L’étudiant qui a fait des études en RH jusqu’au master 2 mais qui n’a jamais suivi de formation en recrutement et il est frustré. Il veut se spécialiser en recrutement.
  • L’étudiant qui a fait des études en sciences humaines (souvent en psychologie) ou en droit mais ne sait pas vraiment ce qu’il veut faire… il connait vaguement le recrutement et ça peut l’intéresser. Nous avons eu Khalil chez nous (de la 1ère promo) qui avait fait des études de droit et voulait faire des RH après quelques années d’étude. Il devait rejoindre l’ESG et sa filiale RH. Quand il nous a rencontré, il a changé d’avis.
  • L’étudiant qui a fait une école de commerce et qui ne sait pas exactement ce qu’il veut faire après. Les RH l’intéressent mais au fond, il a un intérêt pour le recrutement.
  • L’étudiant qui a travaillé dans le recrutement en stage ou en alternance (sans forcément avoir fait une formation RH) mais qui ne s’est jamais formé au recrutement. Il se dit qu’il aimerait bien revenir sur les bancs de l’école pour améliorer sa pratique.
  • L’étudiant qui a fait des études qui n’ont vraiment rien à voir et qui a exercé ce métier (comme Appoline qui a été sage femme) et qui a envie de se reconvertir dans le recrutement.

Tu te reconnais dans ces profils ?
Viens nous voir ! on trouvera une entreprise pour toi 😉

Voici ce que tu apprendras dans notre programme « Recruteuse & Recruteur de Carrière »

Des cours toujours plus avancés en recrutement

Les 2 professeurs Nicolas et Aurélien ont imaginé et amélioré leurs cours en 2 ans. Ils se sont notamment renforcés sur la préqualifation, l’entretien structuré ou bien le process de recrutement.

Chaque année, ils rajoutent ou amendent leur contenu en fonction des retours des étudiants et des entreprises.

Ils suivent ces 9 UV qui sont affinés année après année:

  • UV1 : Disposer d’une culture générale de l’ensemble du recrutement
  • UV2 : Maîtriser l’art de la conversation, à l’écrit comme à l’oral
  • UV3 : Devenir imprenable sur le sourcing
  • UV4 : Avoir une connaissance basique du fonctionnement de l’âme humaine (psychologie, sociologie, philosophie, vente, marketing, etc)
  • UV5 : Savoir différencier les pratiques rigoureuses des pratiques fumeuses. Notamment pour l’entretien.
  • UV6 : Disposer d’une culture générale du business
  • UV7 : Obtenir le bon état d’esprit, notamment face aux candidats
  • UV8 : Savoir mesurer, piloter, orchestrer le recrutement seul ou en équipe
  • UV9 : Connaître les outils du recrutement et apprendre à les choisir

Sur cette base là, les professeurs utilisent les outils suivants:

  • le parcours certifiant de formation que les étudiants doivent suivre et sur lequel ils devront se certifier
  • des grands projets: l’audit d’une entreprise, de la formation, l’organisation d’une conférence sur le recrutement
  • des moments individuels de suivis et d’évaluation
  • beaucoup de travaux en sous-groupes
  • participation à de nombreux évènements professionnels en ligne ou en présentiel si le COVID le permet (#NCDR, La conférence du recrutement, La Source, les cours ouverts…).

Pédagogie, contenu, outils, voilà pourquoi nombreuses entreprises nous ont fait confiance depuis 2018.

Elles s’appuient sur notre savoir-faire, notre expérience et, notre enthousiasme à trouver et former les futurs recruteurs.

Tu veux recruter un/e étudiant/e ?

D’ailleurs, les entreprises l’ont compris : la plupart offre un CDI à l’issue de la formation.

⚠️ À RETENIR – Les bons recruteurs sont rares et encore davantage quand ils sont bien formés.

Plus de 50 entreprises nous ont fait confiance depuis 2018

Le métier de recruteur est devenu un métier pénurique. Comme je le répète souvent à la plus grande surprise des gens, recruteur fait partie des métiers où l’on manque de personnes.

Et dans ce cadre là, de nombreuses entreprises nous ont fait confiance et continuent de le faire depuis 2018 pour former leur alternant voire plusieurs 😉


D’Axa à Engie en passant par Team Inside, Expéris, Zenika ou Nexans où ils sont deux cette année.

En plus, comme il est porté par notre pédagogie, les étudiants transmettent ce qu’ils apprennent.

Comme Déborah, promotion 2020, qui donne une formation structurée sur l’annonce à ses collègues chez Open.

Le recrutement mérite son école.

La création de cette école a été notre plus grand défi.

4 ans après, nous sommes toujours là.

4 ans après, nous continuons (encore) à grandir.

Avec toi ? 🙂

Il reste 40 places.

Tu doutes ?

Je laisse alors les anciens étudiants de l’École du recrutement finir de te convaincre 🙂

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.