“”

6 phrases qui empêchent vos recruteurs de mieux recruter

6 phrases qui empêchent vos recruteurs de mieux recruter

Chaque matin, recevez gratuitement un email pour vous aider à débloquer les douleurs de vos recruteurs

Et si derrière chacun de vos recruteurs se cachait une pensée, une croyance ou une habitude qui l’empêche de mieux recruter ?

Ces objections, vous les rencontrez tous les jours. Un moyen simple de les détecter : elles commencent souvent par « oui mais… ».

Avec ce programme email, on va décrypter ensemble les messages qui se cachent derrière ces mots et, voir comment vous pouvez y répondre.

On vous donne même quelques astuces pour réveiller ceux qui se seraient un peu endormis. En bonus, vous recevrez des ressources concrètes pour aller plus loin après votre lecture.

Une fois ce programme terminé, il  vous sera facile d’analyser les obstacles de vos recruteurs. Vous saurez anticiper les objections avant qu’elle ne génère des blocages. 

Pour celles qui sont déjà présente, vous allez pouvoir y répondre solidement grâce à des concepts précis. Vous aurez des arguments factuels à apporter à votre discours pour désamorcer les tensions

Enfin, vous allez apporter de la crédibilité à votre discours grâce aux différentes ressources que l’on vous enverra. Vous recevrez des vidéos, des articles, des astuces à partager avec toute votre équipe.

En bref, vous allez vous même créer l’électrochoc adapté à chacun de vos recruteurs.

 

En tant que manager, vous le savez, vous occupez une place particulière dans l’équipe recrutement. Vous aurez beau le nier, revendiquer une organisation plate, vous débattre, en deux mots, c’est vous le chef. 
 
Donc, pour vos recruteurs, se confier à 100% n’est jamais facile. Parler de leurs douleurs ou de leurs échecs peut se révéler même impossible. 
 
Or, c’est précisément là que vous auriez le plus besoin de les comprendre. Sans compter que vous ne pratiquez peut-être plus le métier de recruteur et qu’il est donc difficile de ne pas se déconnecter du terrain. (On parle d’expérience, on a exactement le même souci en tant qu’ex recruteurs devenus formateurs).
 
Dans ce programme email, nous allons ensemble décrypter ce qui se cache derrière les 6 phrases les plus fréquentes de vos recruteurs. 

Pourquoi nous écouter ?

Premièrement parce que nous sommes tous d’anciens recruteurs ou managers de recruteurs qui sommes passés par ces problématiques. 
 
Deuxièmement parce que nous avons l’expérience directe du terrain grâce à nos formations. Nous avons formé plus de 3000 recruteurs.
 
Troisièmement parce que nous avons pensé à un format qui ne vous prendra pas beaucoup de temps : un email chaque jour.

Ma proposition si vous l'acceptez...

6 jours pour comprendre vraiment ce qui bloque vos recruteurs dans leurs pratiques et y remédier maintenant. 

Un aperçu de ce que vous y trouverez (extrait d'un email)

 « Le sourcing est chronophage »

Ce que votre recruteur pense vraiment

« J’ai autre chose à faire »

Faire du sourcing n’est pas le meilleur investissement de mon temps.

La croyance cachée derrière

« Ce n’est pas mon métier »

« Le sourcing ne fait pas vraiment partie du recrutement. C’est quelque chose que l’on fait avant de devenir recruteur. C’est bien pour cela que ça a un autre nom que le recrutement. Le métier d’un recruteur, c’est avant tout d’évaluer les candidats, pas de les trouver. « 

Quoi lui répondre 

Sans sourcing il n’y a pas de recrutement

Même si l’entretien est une étape importante du processus de recrutement, s’il n’y a pas de candidat à faire passer en entretien, il ne sert à rien. Le rôle d’un recruteur aujourd’hui c’est d’aller à la rencontre de ses futurs candidats et de les convaincre de venir passer un entretien avec lui. Et sans sourcing, il ne saura ni les identifier, ni les contacter. Le sourcing doit devenir sa priorité car, sans candidat, il n’y aura jamais d’entretien. 

Comment déclencher un électrochoc chez vos recruteurs

Demandez-lui quel serait son quotidien si on lui coupait tous les moyens payants qui l’alimente en candidats : cabinets de recrutements, annonces sur les jobboards, cooptation interne. Et demandez-lui maintenant de faire son métier de recruteur. Il doit réaliser que le coeur du métier de recruteur, c’est d’aller chercher le candidat, et non d’attendre qu’il arrive à nous.

6 phrases qui empêchent vos recruteurs de mieux recruter