“”

4 étapes pour recruter (facilement) un alternant en 2020

15 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Pourquoi c’est si difficile ? 

pug covered with blanket on bedspread

Le recrutement n’est pas assez valorisé

On le sait, on le dit et on le répète : Le métier de recruteur est encore trop peu valorisé (même si cela commence à changer). Il est souvent vu comme le premier job à faire avant de faire de passer aux ressources humaines. Souvent, considéré comme une voie de garage, ce n’est pas souvent que les étudiants souhaitent s’y orienter de prime abord.

Alors, lorsqu’on veut recruter un alternant, nous ne sommes pas parmi les premier choix. particulièrement dans les écoles de RH. 

Le recrutement a mauvaise presse

Ensuite, les recruteurs souffrent d’une mauvaise image auprès du grand public. 90% des gens ont déjà eu une expérience douloureuse avec un recruteur. Ils s’en souviennent, ils savent parfaitement la raconter.

Faites le test autour de vous en posant la question : “En tant que candidat, tu penses quoi des recruteurs ?”. Vous serez surpris…

Clairement, cela ne peut pas contribuer à donner l’envie de devenir recruteur. Personne ne voudrait de faire un métier que les gens détestent. 

Le recrutement est un métier peu connu

Enfin, la plupart des recruteurs ont vraiment appris ce métier sur le tard. C’est une discipline qui manque cruellement de documentation et de référence. Particulièrement en français. Sur Amazon, il y a 30 fois plus de livres sur la vente que sur le recrutement.

Alors, il est aussi difficile de trouver des informations sur le job de recruteur. Même wikipédia nous donne une définition erronée. 

Comment connaître la différence entre un sourceur et un recruteur si on sait même pas que qu’est le recrutement ? 

Imaginez à quel point c’est loin pour un étudiant qui n’a jamais mis les pieds dans le métier !

Développer une marque employeur forte prend du temps 

Lorsqu’il s’agit de faire une alternance en recrutement, les étudiants ont le choix. Attirer les candidats n’est pas toujours simple. Un jour, j’ai eu au téléphone un futur étudiant qui voulait absolument faire son alternance dans “une grosse boîte avec un beau nom”. Il pensait que le y recrutement serait toujours plus interessant.

Après plusieurs échanges, il a fini par revenir sur son idée en se disant que le plus important serait les missions qui lui seront confiées. 

Il y a donc beaucoup d’aprioris à déconstruire dans tête des étudiants pour que les entreprises (grande ou petites) puisse recruter plus facilement. 

L’alternance c’est cyclique

Enfin, ce qui rend le recrutement des alternant difficile en recrutement c’est la saisonnalité. Nous devons nous adapter au cycle des écoles. Du coup, il ne faut surtout pas rater le bon créneau sinon il faudra revenir l’année prochaine. Même vous trouvez votre alternant en mars, vous devrez attendre la fin de l’année pour le recruter.

Et, c’est particulièrement compliqué car il faut réussir à anticiper ses objectifs de recrutement. Parfois, rien ne se passe comme prévu et, nous nous retrouvons débordés du jour au lendemain.

Comment faire pour recruter facilement un alternant en recrutement ?

selective photo of brown and white primate

Nous l’avons vu, s’il est si difficile de recruter un alternant c’est souvent parce que le métier n’est pas assez valorisé donc, méconnu. 

Or, nous avons envie d’embaucher une personne aussi passionnée que nous. Nous aimerions qu’elle partage notre enthousiasme à sourcer, placer des candidats et apprendre toujours plus. Quelqu’un qui comprenne à quel point le recrutement est un métier vital pour l’entreprise. 

Bref, un alternant qui aime le recrutement.

Alors, comment s’y prendre pour le trouver ?

Etape 1 : Lister tout ce que la personne va devoir faire 

six white sticky notes

Si nous sommes amenés à recruter c’est parce que nous souffrons. Nous avons besoin de d’autres personne pour nous aider. Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas traiter tout ce qu’il y a à faire.

Le recrutement est la réponse directe à une douleur visible.

Mais, la plupart du temps, nous ne savons pas précisément où nous avons mal. Nous nous savons simplement débordé.e.s. Alors, il faut recruter. Vite.

A ce moment là, nous ressemblons à aux manager pour lesquels nous recrutons (si, si, je vous assure…!) 

Nous ne prenons pas le temps de penser précisément aux tâche que nous allons déléguer. On se dit souvent :”ça dépendra de la personne”, “on avisera”, “on trouvera toujours quelque chose”. 

Alors, nous rédigeons une liste de missions plutôt généraliste. Un briefing plutôt flou.

Or, moins nous savons que qu’il y aura dans ce poste, plus il sera difficile de trouver la bonne personne. Par exemple, si vous cherchez à déléguer plutôt le passage d’annonce sur les jobboard, mieux vaut quelqu’un qui aime écrire. A l’inverse, si la personne doit faire de pré-qualification, elle doit être à l’aise avec le téléphone. 

Cette liste de tâche va vous permettre de voir vers quel profil vous orienter. 

Soyez le plus précis et réaliste possible dans cet exercice. S’il y a des objectif quantifiés, il faut absolument les mettre. 

Tout ce qui attrait au quotidien du poste doit être écrit. 

Exemple : 

  • Mener 2 entretiens de recrutement par jour. 
  • Mesurer et saisir les résultats de ses actions
  • Tirer 50 CV par jour

Etape 2 : Définir des compétences clés

EXTRAIT DE LA SCORECARD D’UN RECRUTEUR

A partir cette liste de tâches, vous allez pouvoir définir les compétences que vous rechercher. 

Par exemple : 

  • Mener 2 entretiens de recrutement par jour => Maîtriser l’art de la conversation , savoir convaincre en entretien, être à l’aise avec la vente, être capable de suivre une trame d’entretien structuré…
  • Mesurer et saisir les résultats de ses actions => Être organisé et rigoureux dans chacune de ses actions.

Tout ceci fait partie de la construction de la scorecard. Une scorecard est un outil qui permet d’avoir une idée précise sur les besoin du poste et de se projeter sur de vraies compétences.

Nous partons de ce que le candidat va devoir réaliser pour en déduire des compétences. La plupart du temps, nous faisons l’inverse. Nous voulons “un bac +5” ou “quelqu’un à l’aise à l’oral”, “qui parle anglais” alors que ce n’est pas nécessairement utile au poste. 

Ici, il s’agit de dire d’arrêter de dire : “Je veux un nageur de 1m80 qui pèse 76 kg” mais plutôt: “Je cherche quelqu’un capable de remporter les JO en 2020”. On part des résultats attendus. 

Si vous avez besoin d’inspiration, voici la scorecard d’un recruteur qui sort de l’école du recrutement. Vous pourrez y piocher ce qui vous intéresse le plus… 

LA SCORECARD D’UN RECRUTEUR

Etape 3 : Garder l’esprit ouvert

man sitting on road

Une fois que vous savez quel type de compétences vous cherchez, il devient beaucoup plus simple de le trouver. C’est à ce moment là qu’il ne faut pas se laisser biaiser. Il y a de grandes chance pour qu’il faille voir plus large que les écoles dont vous avez l’habitude.  

A l’école du recrutement, nous sommes convaincus d’une chose : Un bon recruteur peut venir de n’importe où. Depuis 2 ans, notre métier c’est de transformer des élèves de tous horizons en recruteurs opérationnels. Nous avons des élèves qui viennent du droit, d’école de commerce, d’études médicales, du journalisme. Aujourd’hui, ils sont (ou feront) d’excellents recruteurs.

Pour être un bon recruteur il suffit de vouloir le devenir. 

N’hésitez pas donc à aller piocher dans chez des personnes ayant fait des parcours différents. Par exemple, le domaine du marketing a beaucoup à voir avec la marque employeur et l’écriture d’annonces.

J’ai atterri dans le recrutement parce qu’un recruteur m’a convaincu que c’était un métier incroyable. A la base, j’étais jeune diplômée de chimie.

Je répète, les recruteurs peuvent venir de n’importe où.

Etape 4 : Appeler l’école du recrutement

white smartphone near laptop

A ce stade, vous devez penser : “C’est bien beau tout ça mais comment je fais pour dénicher le seul étudiant en journalisme qui veut devenir recruteur ?

Je vous réponds : ça, c’est notre job ! 

Vous venez simplement avec votre scorecard bien remplie et, on s’occupe de tout le reste. 

En deux ans, nous avons déjà recruté plusieurs d’étudiants. Certain ont terminé leur parcours et sont en CDI comme Khalil, Camilla ou Solenn Ceux de cette année sont encore en alternance comme Brian Chez Free, Lucile chez Inter mutuelle assistance ou Maxime chez Compliance Executive Search. 

Un chose est sûre, ils partagent, comme vous la passion du recrutement. 

Pourquoi prendre un étudiant de LEDR ? 

Nous faisons le sourcing pour vous

La difficulté de trouver un alternant est l’un des plus grand point de friction pour les entreprises qui veulent recruter. Or, sans entreprise, il n’y a pas d’alternance. Et, l’alternance aide les étudiants à apprendre mieux, plus rapidement et plus concrètement. Alors, nous voulons absolument perpétuer ce format. 

Nous avons donc décidé de sourcer nous même nos futurs élèves. Nous avons une personne dédiée à 100% pour la qualification et l’envoi des candidatures.

Chaque élève est sélectionné en étant convaincu que le recrutement est un métier d’avenir. 

L’étudiant LEDR partage votre passion pour le recrutement

Lire l’article ici

Nous sélectionnons nos alternants en fonction de leur projet professionnel. Nous ne prenons que ceux qui veulent faire du recrutement leur carrière. A la question : “Dans 10 ans tu préfères être DRH ou monter ton cabinet ?”, ils prennent tous le second choix. Ils voient le recrutement comme une vraie carrière et pas juste un “passage obligatoire”

L’étudiant LEDR prévoit de signer un CDI avant 1 an

Beaucoup d’étudiants sont encore à l’école pour subir les heures de cours. Ils voient leur apprentissage comme une contrainte. Et, il est difficile de les responsabiliser. A l’école du recrutement l’un de nos 3 critères d’entrée est la maturité.  

Nous formons à un métier.

Alors, nos alternants ont cette envie bouillante de travailler directement après leurs études. Si vous pensez à l’embaucher après, il faut foncer. 

Nous formons vraiment au recrutement 

Depuis 2011, nous avons formé et certifié plus de 3,000 recruteurs déjà en poste via notre parcours de formation en ligne. Nous avons donc développé une expertise proche du terrain. 

Allié à une pédagogie hors norme, Nicolas a basé tout les programmes sur les des compétences choisies en fonction des vrais besoins du métier. Il enseigne le recrutement de A à Z. Du sourcing jusqu’à la mise en poste. 

Voici les 9 modules d’enseignements de LEDR : 

  • UV1 : Disposer d’une culture générale de l’ensemble du recrutement
  • UV2 : Maîtriser l’art de la conversation, à l’écrit comme à l’oral
  • UV3 : Devenir imprenable sur le sourcing
  • UV4 : Avoir une connaissance basique du fonctionnement de l’âme humaine (psychologie, sociologie, philosophie, vente, marketing, etc)
  • UV5 : Savoir différencier les pratiques rigoureuses des pratiques fumeuses. Notamment pour l’entretien.
  • UV6 : Disposer d’une culture générale du business
  • UV7 : Obtenir le bon état d’esprit, notamment face aux candidats
  • UV8 : Savoir mesurer, piloter, orchestrer le recrutement seul ou en équipe
  • UV9 : Connaître les outils du recrutement et apprendre à les choisir

Un nouveau souffle dans votre équipe

Albert Einstein licking tongue

C’était quand la dernière fois que vous avez formé vos équipes au recrutement ? 

Lorsqu’on est dans le quotidien, il est souvent difficile de s’en extraire. L’année dernière, beaucoup de nos clients ont profité d’avoir un alternant pour renouveler leur pratiques et ouvrir des discussion dans leurs équipes. Certains alternants ont même donné des mini-formations.

Vous serez impliqué dans la pédagogie

Nous avons à coeur de mettre nos élèves face à des cas concrets. Vous serez donc régulièrement impliqué dans des études de cas. L’année dernière, un groupe d’étudiant a réalisé un audit chez dans l’équipe d’un de leur tuteur. Cette année, nous avons invité 3 entreprises à confronter leur process avec les étudiants pour l’améliorer : Assessfirt, Capgémini et Viwoo.

Ils ont un étudiant de LEDR

Coralie – Zenika

Que diriez-vous à une entreprise qui souhaite recruter un étudiant LEDR ?

Recruter un étudiant LEDR, c’est recruter LEDR et toute la richesse de l’enseignement de cette école. C’est avoir la chance d’accueillir une personne qui aura les bons réflexes et les bonnes pratiques du métier et qui saura travailler de manière efficace notamment parce qu’il est passionné par ce qu’il fait et par ce qu’il apprend dans le cadre de sa formation. Donc je dirais simplement à cette entreprise de ne pas se priver de cette chance ! 

Audrey – Alter way

En quoi Sylvie vous a aidé ?

Sylvie nous aide au quotidien et je ne dirai pas aider mais participer, elle a toute sa place dans l’équipe, elle est bien évidemment en train d’apprendre, mais elle est sur l’opérationnel (rédaction annonce, sourcing, pré-qualification téléphonique, entretien …). C’est une chargée de recrutement alterway à 100% 

Pourquoi avoir choisi LEDR ?

Pour la qualité des cours et le cursus proposé qui est totalement en adéquation avec le fonctionnement d’alter way. le recrutement chez alter way est très important et je voulais avoir une personne qui soit formée au recrutement et pas au RH en général dont le recrutement aurait été juste une partie du cursus. 

Que diriez-vous à une entreprise qui souhaite recruter un étudiant LEDR ?  

Qu’elle peut y aller en toute confiance, qu’au delà de trouver un ou une alternant(e), l’équipe pédagogique sait accompagner les entreprises

Comment ça se passe ?

Si vous choisissez de recruter un alternant avec nous, la rentrée se fera en octobre 2020. Au début de l’année, il y a 3 semaines de cours puis, le rythme est 1 semaine / 3 semaines.

Pour en savoir plus, cliquez en dessous pour être recontacté.e par Maxime, Thomas, Morgane ou Clémence. Ils vous diront tout !

Je veux un alternant LEDR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.