“”

La troisième promotion LEDR, c’est parti !

6 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

La promotion a failli ne jamais exister

Cette année, plus que jamais, nous sommes fiers d’accueillir nos 15 étudiants. Et pour cause, nous avons failli ne pas ouvrir les portes de l’école pour cette rentée 😱

Avec la crise du covid, les entreprises ont gelé leurs recrutement, les équipes ont été mises en chômage partiel et, les subventions de l’Etat étaient réservés aux école ayant un titre RNCP.

Avec tout ça, au début de l’été, nous n’avions que 2 étudiants placés en entreprise. C’était tellement la panique que nous avons pensé à reporter la rentrée comme beaucoup d’école l’ont fait.

Et pourtant, lundi dernier, nous y étions.

15 entreprises nous ont fait confiance pour former et faire de leur alternant un recruteur sur-performant,

❤️ Castelis, SmartAdserver, Omnilog, Réactis, AXA, STG, M6, Transdev, ADMR 76, Ithaque Médical, Prestashop, Nexans, Label co-pilotes, Publicis Media de nous avoir fait confiance

15 étudiants on accepté de faire une école pour l’amour de l’apprentissage et du recrutement.

❤️ Nancy, Raphaël, Medhi, Nouroul, Maria, Johanel, Manon, Mélanie, Paul, Arnaud, Philippe, Thomas, Claire et Malak

Côté LEDR, Marion, Thomas, Morgane, Clémence, Florent et Laurène, n’ont rien lâché nous avons rempli l’objectif : ouvrir l’école du recrutement pour cette troisième année consécutive.

L’amour du recrutement mais pas que…

Je pourrais dire que tout ça a été possible grâce à deux choses : l’amour de l’apprentissage et la passion pour le recrutement.

Pas tout à fait !

Ce qui nous a donné l’énergie de remplir cette promotion, c’est les étudiants.

Chaque année, en juillet a lieu la cérémonie de remise de la coupe des 4 maisons de LEDR. Toute l’équipe de LEDR est là.

Et, on voit clairement que les 35 élèves qui ont franchi les portes de l’école en deux ans, tous on un point commun : ils repartent transformés.

C’est incroyable de voir l’impact que l’école a eu sur la vie de ces étudiants.

La pédagogie de l’école

A chaque rentrée, on repart de zéro avec de nouveaux étudiants.

Et, cette année, c’est Aurélien qui reprend la promotion. Il va assurer 70% des cours.

Toute la pédagogie de l’école est basée sur 12 lois écrites par Nicolas à l’époque où il était encore entrain d’imaginer le master de recrutement dont il rêvait.

#1 | L’enseignement est un divertissement

#2 | On n’enseigne pas un métier

#3 | L’éducation doit émanciper et non embrigader

#4 | Le professeur est un humain comme les autres. Il est l’égal des étudiants.

#5 | Un élève qui n’a pas soif d’apprendre, n’apprendra jamais

#6 | Plus un savoir est ancien, plus il est intéressant. Plus un savoir est nouveau, plus il faut s’en méfier

#7 | Plus, égal, moins

#8 | La théorie doit être contre-intuitive ou ne pas être

#9 | L’enseignement doit continuellement se réinventer 

#10 | Pour devenir recruteur il suffit de devenir recruteur

#11 | Les étudiants sont des humains comme les autres. Ils participent à la gestion de la vie de l’école

#12 | La biologie existe. La fatigue existe, la colère existe, la tristesse existe, la faim existe. Et ça a un impact sur l’apprentissage.

A l’image de notre formation en ligne : le parcours du recrutement, chaque semaine d’école est construite autour d’un thème.

La coupe des 4 maisons

Comme dans Harry Potter (mais aussi à Harvard et dans beaucoup d’autres écoles anglo-saxonnes) nous avons instauré un système de maisons.

Quel est son but ? Proposer aux élèves une structure plus petite que la promotion qui sera leur point d’appui. Si la promotion c’est des cousins, la maison c’est des frères et soeurs.

Il y a 4 maisons, nommées en fonction de 4 personnalités qui ont eu un impact sur le monde :
Charlotte Corday, Ada Lovelace, Stanislav Petrov et Ignace Philippe Semmelweis.

Les 4 maisons sont mises en compétition pour la coupe des 4 maisons qui est un trophée qui récompense la maison qui aura réuni le plus de points (notamment dans les évaluations). Voilà pourquoi Corday et Semmelweis ont une étoile sur leur logo.

L’idée étant d’introduire à la fois des notions de collaboration (on fait tous les travaux de groupe avec sa maison) mais aussi de compétition.

Ça permet aussi de les traiter comme des adultes. Aucun exercice n’est obligatoire. Chacun se gère en adulte là-dessus. Mais ça a une conséquence : on n’empêche le collectif d’avoir des points pour la coupe.

Rendez-vous en juillet 2021

… Dans quelques mois, nos 15 étudiants seront des recruteurs complets ! D’ici là, on leur souhaite une belle aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.