“”

Comment j’ai gagné le challenge sourcing et pourquoi l’année prochaine ce sera vous ?

4 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Concentration, stress, adrénaline…une dernière question et ça y est ! J’ai gagné le challenge sourcing de #rmsconf.

PhotoChallengeSourcing

Rétrospective.

Mardi 02 Octobre 2012

Ma première mission. J’étais livré à moi-même pour faire mon premier recrutement. Je n’avais aucune formation en recrutement. Juste la foi de deux mentors qui m’avaient dit : « tu pourras pas être plus mauvais que certains cabinets ».

Et comme Google était déjà mon ami, je finis par découvrir les articles de Laurent sur le sourcing. Et c’est la révélation. Un nouveau monde s’ouvre à moi !

LeSourcingAvenirLaurent

Après une telle découverte, j’étais bien obligé de laisser un petit message de remerciement à l’auteur ! (Vous avez donc en exclusivité le premier échange que nous avons eu Laurent et moi).

PremierEchangeAvecLaurentEt très vite, maintenant que j’ai le mot-clé « sourcing », je me retrouve à vagabonder sur tous les sites anglophones sur le sujet. Comme souvent, le plus dur était d’avoir le mot-clé. Le reste découle de soi.

Mardi 23 avril 2013

Quasiment une année plus tard, j’ai fait mes premiers recrutements en utilisant exclusivement les méthodes de sourcing. Je n’ai jamais posté d’annonce. Et je suis devenu passionné par le sourcing.

Le problème c’est qu’à part les articles de Laurent, l’essentiel de l’expertise en sourcing se trouvait sur des blogs anglophones. J’ai donc décidé de partager mes trouvailles sur un blog francophone ! C’est ainsi qu’est né mon premier blog (les Skyblogs ça compte pas, si ?) : Les Sourceurs.

PremierArticleSourceurs

Vendredi 19 septembre 2014

J’ai dû mettre la clé sous la porte de mon aventure entrepeneuriale. (Ce qui explique l’intitulé du premier événement de mon agenda). À peine remis de mes émotions, Laurent me propose de prendre un café avec lui entre deux trains…

ExtraitAgendaSeptembreEntier

 

DetailsEvenementSeptembre

La suite vous la connaissez ! J’ai rejoint Link Humans dans la foulée. Depuis, je continue à écrire des articles sur le sourcing et je donne des formations pour partager cette passion avec les recruteurs français.

Mardi (décidément !) 13 octobre 2015

Je suis en finale du challenge sourcing #rmsconf. Après un très beau match contre Sylvain, le champion en titre, je finis par m’imposer à l’épreuve de rapidité (sinon on aurait fait match nul). Score final : 33 – 22.

ScoreChallengeSourcing

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que quelqu’un m’a dit à la sortie, pour rigoler : « c’est pas juste en même temps, tu as triché ! ».

Et pourtant je n’ai vraiment pas triché ^^. Je suis la preuve vivante que vous pouvez acquérir une expertise en sourcing par vous-mêmes. Tout est dans l’état d’esprit et la curiosité. Personne ne m’a formé et je n’aimais même pas le recrutement à l’origine. C’était un business comme un autre dans lequel je me suis lancé.

Ce qui a fait la différence c’est que je me suis passionné pour la discipline du sourcing (je fais partie des rares fous qui préfèrent largement une bonne partie de sourcing plutôt qu’un entretien où il faut interagir avec un humain). Rien de plus. Il n’y a aucun autre secret.

Je n’avais pas plus de temps qu’un autre (24 heures par jour comme tout le monde ^^), ni plus de prédispositions qu’un autre. Je n’avais pas plus d’outils qu’un autre. Au contraire, je sortais de mes études, j’étais fauché : je n’avais rien. Ni ATS, ni licence LinkedIn Recruiter, ni budget annonce.

PortefeuilleFortyNiners

Et c’est pourquoi je suis tellement convaincu que n’importe qui peut devenir un sourceur ! C’est parce que j’y crois que je dépense autant d’énergie à essayer de transmettre cette connaissance. À ce propos, cela m’a fait chaud au coeur que deux des finalistes du challenge (Paul et Sylvain) aient été des lecteurs du blog Les Sourceurs.

Attention, ça ne veut pas dire que tout le monde sera sourceur (« anyone but not everyone » comme le répète toujours Ousamma Ammar). Mais c’est à la portée de tout un chacun, à condition de le vouloir. D’ailleurs dans nos formations on remarque que les participants arrivent en pensant qu’il s’agit d’une affaire d’outils et repartent en comprenant qu’il s’agit bien d’une question d’état d’esprit.

Soyez curieux, ayez envie, soyez prêts à désapprendre et à toujours tout remettre en question. Le reste viendra ! Et si vous voulez allez encore plus vite que moi dans votre apprentissage il y a #TruAcademy ! L’idée de #TruAcademy c’est précisément de vous transmettre toutes les connaissances qu’on a pu accumuler avec Laurent, afin de vous éviter toutes les galères de l’auto-didacte et d’atteindre notre niveau bien plus vite que nous l’avons nous-même fait. J’espère que le prochain gagnant du challenge sourcing sera un des élèves de #TruAcademy :D.

PS : Paul Mouchet m’a demandé hier matin si je remettais mon titre l’année prochaine. C’est évidemment hors de question ^^. Je pars définitivement avec 😉 !

 

Vous voulez suivre la meilleure formation sur le recrutement et le sourcing ? Vous voulez trouver les bons candidats ?

Découvrez #TruAcademy et devenez certifié !

Commentaires

  1. Encore félicitations Nicolas pour le titre, il est amplement mérité. Je suis content et fier pour la finale entre nous 2 (et Paul !). Je me souviens encore de ma première #rmsconf en 2013 et de ma proposition de mettre un article sur ton blog. C’est toi et Laurent qui m’avez donné envie de me lancer ! Bravo, merci et à l’année prochaine ! 😉

      1. Merci Sylvain 😀

        Ahah oui je me rappelle de ton article sur Les Sourceurs ! D’ailleurs c’est grâce à toi que j’ai réussi pour la première fois à paramétrer correctement un Google CSE !!!

  2. Bravo à tous les deux et félicitations à Nicolas pour ce titre !

    J’ai loupé le coche faute d’un agenda un peu chargé (je me suis rendu-compte que l’événement avait lieu le 2 au soir…), mais je compte bien venir vous embêter l’année prochaine !

  3. C’est un beau témoignage, merci Nicolas.
    Au final comme tu l’as dit : l’important c’est d’aimer ce que l’on fait.
    Les moins bons sourceurs que j’ai rencontrés dans ma carrière n’étaient moins disposés que les autres, ils n’aimaient simplement par leur job et n’avaient pas le goût du challenge.
    Bonne fin de semaine à tous 🙂
    Jean-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.