“”

Comment choisir le bon titre de poste pour son annonce ?

16 minutes de lecture

Beaucoup d’annonces ne sont jamais vues par les candidats qu’elles ciblent.

Elles peuvent être très bien écrites, convaincantes, comprendre toutes les informations nécessaires pour attirer les candidats qu’il te faut, mais elles n’ont simplement jamais l’opportunité d’être lues.

Pourquoi ?

Parce qu’un seul et unique élément de l’annonce fait défaut.

C’est un élément auquel on pense rarement, et qui peut pourtant être déterminant dans la performance d’une annonce : son titre.

Pour t’éviter de tomber dans ce piège, je te propose de regarder ensemble comment tu peux choisir le bon titre de poste pour ton annonce.

Nous allons voir pourquoi le titre de ton annonce est si important, les éléments clés d’un bon titre et je te donnerai une méthode pour vérifier si tu as choisi le bon titre de poste pour ton annonce.

Voyons en premier pourquoi le titre de ton annonce est si important.

Pourquoi le titre de poste est important

Ça peut paraître bête, mais si tu ne choisis pas le bon titre pour ton annonce, ton candidat ne pourra probablement jamais la trouver.

Lorsqu’un candidat veut trouver un job, il va rentrer le titre de poste qu’il pense correspondre à ce qu’il recherche dans son moteur de recherche.

Que ce soit sur Google, un jobboard ou directement sur ton site carrières, c’est lui qui va choisir les mots exacts qui vont lui permettre de trouver ce qu’il recherche.

Si ton titre ne correspond pas aux mots que ton candidat va taper sur son clavier, aucune chance pour lui de tomber sur ton annonce.

C’est aussi simple que ça.

Mais trouver ton annonce ne suffit pas. Il faut que ton candidat choisisse de cliquer dessus pour la lire.

Si le titre du poste ne lui évoque rien ou ne lui donne pas assez d’informations pour savoir si le poste correspond à sa recherche, il n’ira pas plus loin.

Ou pire, il cliquera sur une des annonces de ton concurrent qui, elle, aura un titre de poste plus parlant.

Un bon titre de poste c’est donc à la fois un titre qui permet à ton candidat de trouver facilement ton offre, mais aussi un titre assez complet pour l’inciter à cliquer pour en savoir plus.

Alors, un bon titre de poste ça ressemble à quoi ?

La structure d’un bon titre

L’objectif de notre titre va donc être double :

  • être bien référencé dans le moteur de recherche utilisé par notre candidat
  • donner assez d’informations à notre candidat pour qu’il clique pour en voir plus

Pour atteindre chacun de ces objectifs, je vais te présenter deux approches différentes.

Nous allons d’abord évoquer les 3 erreurs à éviter dans la rédaction de son titre de poste et pourquoi celles-ci affectent la performance de ton annonce. Ensuite, je te donnerai les 4 informations clés qui doivent accompagner ton titre pour permettre à ton candidat de savoir s’il va cliquer pour en savoir plus.

Commençons par les erreurs.

Les 3 erreurs à éviter

Il y a 3 types de titres de poste qui paralysent la performance de ton annonce :

  • Les titres internes
  • Les titres fourre-tout
  • Les titres fun

Tu les as probablement déjà rencontrés dans tes recherches, mais décortiquons ensemble les raisons pour lesquels ils sont nocifs.

Le titre interne

C’est ce fameux titre de poste qui, pour ce métier en particulier, n’existe que chez toi. Pire, parfois, ton entreprise utilise un titre communément utilisé dans un autre métier pour parler du métier sur lequel tu veux recruter.

Quel est le problème de ce titre ?

Il ne correspondra jamais à ce que ton candidat indiquera dans son moteur de recherche.

Tout simplement parce qu’il n’existe que chez toi ou que ton candidat n’associe pas ton titre avec sa définition du métier qu’il ou elle exerce.

Il sera donc impossible pour ton candidat de trouver ton annonce.

Le titre fourre-tout

Ici, le problème n’est pas lié aux mots-clés utilisés pour le titre de poste, mais plutôt à son imprécision.

À la lecture du titre, ton candidat ne sera pas en mesure de prédire globalement les responsabilités du poste.

J’ai pu voir par le passé des annonces ayant pour seul et unique titre : Consultant H/F

Ou, à l’inverse, des titres à rallonge comme : Stagiaire/Alternant Communication / Marketing / Réseaux Sociaux

Du point de vue du candidat, impossible de se projeter avec certitude sur ce qu’on nous propose de faire.

Et, que fait ton candidat s’il n’arrive pas à comprendre à quoi correspond ton titre de poste ? Il ne clique pas dessus pour en savoir plus.

Il clique même souvent sur l’annonce de ton concurrent qui a le mérite d’avoir un titre plus clair.

Le titre fun

Ces titres sont apparus d’un coup. Il y a eu un effet de mode, principalement venu des États-Unis et de l’univers des startups. Pour se différencier, ils ont commencé à appeler leurs salariés des Rockstars, magiciens et autres jedi.

Même s’ils ont pu en séduire quelques-uns par leur originalité, ce sont probablement les pires titres à utiliser pour son offre d’emploi.

Pourquoi ?

Ils cumulent les deux erreurs fondamentales des titres précédents.

Personne ne va spontanément taper magicien, ninja ou rockstar dans son moteur de recherche d’emploi (sauf peut-être les 🧙‍♂️, les 🥷 et les 👨‍🎤). Ce qui rend ton offre introuvable.

De plus, qui est en mesure de décrire en détail les missions d’un Magicien du Java, ou d’un Jedi du recrutement ?

Impossible pour ton candidat de savoir sur quoi il va tomber. Et, comme je te le dis depuis le début de cet article, là où il y a de l’incertitude, tu perds naturellement des candidats.

Maintenant que je t’ai partagé les 3 exemples à ne pas suivre, parlons un peu des informations qui vont te permettre de faire la différence dans ton annonce.

Les 4 informations clés

Tu vas le voir, il n’y a rien de transcendant ici.

Pour que ton titre de poste soit efficace, il doit simplement intégrer 4 informations indispensables pour que ton candidat puisse envisager d’en apprendre plus :

  • Le nom du poste
  • La localisation du poste
  • Le type de contrat proposé
  • Le salaire

Pourquoi est-ce que chacune de ces informations est clé ? Je te propose de voir cela en détail.

Le nom du poste

C’est le coeur des 3 erreurs que je t’ai présenté précédemment et la première information clé que ton candidat doit obtenir pour trouver ton annonce et se décider à cliquer dessus.

Cela peut paraître évident mais je vois encore trop souvent des annonces vouées à l’échec simplement parce que le nom utilisé pour le poste n’est pas communément utilisé par le candidat recherché. C’est ce qui m’a amené à écrire cet article.

Tu dois chercher à trouver le nom qui correspond à la fois le mieux aux missions que tu as à proposer et à la dénomination utilisée communément sur ton marché.

Une fois que la personne est en interne, tu pourras lui donner un titre de poste original ou à l’image de ton entreprise. Mais si tu veux que tes candidats trouvent facilement ton annonce et puissent s’y identifier, tu dois te plier aux règles les plus communes de ton marché.

Le lieu

Au delà de comprendre au titre de poste ce qu’il va faire, ton candidat cherche très probablement un poste dans une géographie précise.

S’il se rend compte, pendant qu’il lit ton annonce, que le poste se trouve à des kilomètres de là où il habite et qu’il ne s’imagine pas déménager, tu lui as fait perdre son temps.

Indiquer la localisation précise de ton poste dans ton titre peut aider ton candidat à immédiatement savoir s’il a envie de cliquer ou non pour en savoir plus.

Si tu recrutes dans des coins très paumés (ce qui peut arriver), indique un repère que ton candidat peut identifier facilement : 1h/X km de telle ville + connue par exemple.

C’est aussi ici que tu peux indiquer si ton poste est ouvert au full-remote, puisque cela veut dire qu’il n’a pas réellement de localisation.

Le type de contrat

Au même titre que la localisation du poste, le type de contrat permet à ton candidat de savoir directement à la lecture du titre s’il va avoir envie d’aller plus loin ou non.

Un étudiant à la recherche d’un stage n’ira pas consulter une annonce pour un CDI et un professionnel en recherche d’un CDD n’ira pas consulter des offres pour des apprentissages.

Cela peut paraître simple, mais c’est un détail qui a son importance pour amener ton candidat à cliquer sur ton annonce.

Le salaire

Pour terminer, voici un des éléments les plus controversés. Mais le verdict est sans appel.

Indiquer le salaire dans le titre de ton poste va automatiquement augmenter le nombre de clics sur ton annonce.

De combien exactement ? L’Apec a mesuré que les annonces comprenant le salaire étaient cliquées 80% plus régulièrement que celles qui ne l’indiquent pas.

Ce qui va à l’encontre de l’idée reçue que, si le salaire est révélé, on va plutôt perdre des candidats car certains ne seront pas intéressés par ce que l’on a à proposer.

C’est faux. Indiquer le salaire va autant t’aider à convaincre ceux qui avaient besoin de l’information pour se décider à cliquer que décourager ceux qui auraient fini par abandonner le processus à cause de ce critère.

Quand faut-il adapter cette structure ?

Le modèle que je t’ai présenté ici sous-entend que les 4 informations doivent être présentes en permanence dans le titre de ton annonce.

Cela ne sera pas nécessairement toujours le cas. De nombreux jobboards offrent la possibilité d’inclure certaines des informations indispensables lorsque tu renseignes ton annonce et vont les indiquer à côté du titre de ton annonce dans les résultats de recherche.

En fonction des possibilités proposées par ton support, je t’encourage donc à adapter la structure de ton titre afin que les 4 éléments soient présents au premier regard pour ton candidat.

Maintenant que tu sais tout sur les éléments indispensables et la structure à adopter pour avoir un super titre de poste, comment fais-tu pour savoir si tu as choisi le bon titre ?

3 techniques pour vérifier que tu as choisi le bon titre

Pas toujours évident de savoir si tu as fait le bon choix pour ton titre de poste, surtout si tu n’es pas nécessairement expert du métier sur lequel tu recrutes.

Parfois, tu te contentes de reprendre le titre qui existe déjà en interne, d’autres fois c’est le manager pour lequel tu recrutes qui va te l’imposer.

Mais comment être sûr que tu pars sur le bon titre ?

Je te propose 3 petites recherches qui vont te permettre d’auditer la qualité du titre que tu veux donner à ton poste.

Chercher sur Google

La première chose à faire est de taper ton titre de poste dans Google.

Si celui-ci comporte plusieurs termes, je te conseille de l’entourer de guillemets afin de t’assurer d’obtenir des résultats de recherche qui comprennent l’expression exacte.

Par exemple, si je voulais tester le titre de poste Talent Acquisition Manager, j’indiquerais « Talent Acquisition Manager » dans Google.

Cette première recherche va te permettre de voir si ton titre est communément utilisé sur le web en général. Que ce soit dans des offres d’emploi, des profils individuels ou même des articles qui parlent du métier sur lequel tu recrutes.

C’est une première manière de valider que la terminologie que tu utilises existe et est au moins partagée par plus de personnes que juste toi.

Si tu trouves très peu de résultats, c’est peut-être le signe que la dénomination de ton poste est spécifique à ton entreprise et tu as donc peu de chance que ton poste remonte dans les résultats de recherche de tes candidats.

Une fois que tu as validé cette étape, tu peux passer à l’étape suivante.

Chercher sur Indeed

Résultat de recherche d'images pour "we help people get jobs"

Sur Indeed, tu vas procéder à la même recherche que celle que tu as pu effectuer sur Google, mais ici ton objectif va être différent.

Si tu as pu valider que ton titre de poste est utilisé de manière large, tu vas maintenant pouvoir observer le niveau de concurrence qui peut exister sur ce poste dans l’un des moteurs de recherche les plus complets proposés sur le marché.

Tu peux évidemment dupliquer cette recherche sur la plateforme de ton choix, en particulier celle que tu penses utiliser pour publier ton annonce.

En cherchant le titre de ton poste, tu vas pouvoir constater combien d’offres comportant le même titre sont proposées et leur contenu.

Si tu constates que tu as le même titre que beaucoup de tes concurrents, c’est plutôt un bon signe. Cela veut dire que tu utilises la dénomination la plus commune sur ton marché et qu’il est donc fort probable qu’un candidat va l’utiliser lorsqu’il va se retrouver face à son moteur de recherche favori.

Une fois que tu as passé cette deuxième recherche, tu vas pouvoir tester ton titre de poste sur une troisième plateforme : LinkedIn.

Chercher sur LinkedIn

À nouveau, tu vas chercher à voir si ton titre de poste est communément utilisé sur le marché, mais ici tu ne vas pas chercher des offres d’emploi, tu vas aller voir si ton titre est celui utilisé par les candidats que tu recherches.

Tu vas donc aller l’indiquer dans un champ particulier dans la recherche avancée de LinkedIn, le champ « Poste ».

Pour le trouver, il te suffit de te rendre sur la page de recherche de personnes sur LinkedIn et de cliquer sur « Tous les filtres ». C’est dans le menu nouvellement affiché sur ta page que tu trouveras ton bonheur.

N’oublie toujours pas d’utiliser les guillemets si ton titre est en plusieurs mots.

En faisant cette recherche, tu vas pouvoir constater directement si ton titre correspond aux profils que tu recherches. Si jamais ce n’est pas le cas, tu peux potentiellement t’inspirer des titres des profils recommandés en lien avec les profils qui ont le titre de poste que tu avais initialement.

Cette technique, que nous recommandons déjà pour trouver des synonymes de titre de poste dans ton sourcing, peut également te servir pour identifier de meilleurs titres de poste que celui qui est à ta disposition actuellement.

Tu es maintenant équipé•e pour construire des titres de poste en béton armé pour tes annonces.

Une question, une réaction suite à ta lecture ? Laisse-moi un commentaire juste en dessous, je me ferai un plaisir de te répondre.

Tu as envie d’aller plus loin dans la rédaction de tes annonces ? Consulte mon guide complet sur le sujet ou prends rendez-vous avec nos équipes pour discuter sur les formations que nous offrons sur ce sujet.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.