“”

Au secours, mes candidats ne répondent pas à mes messages d’approche !

Au secours, mes candidats ne répondent pas à mes messages d’approche !

Au secours, mes candidats ne répondent pas à mes messages d’approche !

Au secours, mes candidats ne répondent pas à mes messages d’approche !

2 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous êtes nombreux à me dire que vous n’obtenez pas beaucoup de retour suite à vos approches. Surtout quand il s’agit de faire du sourcing sur les réseaux sociaux. En gros, pour la plupart vous obtenez entre 5 et 10% de taux de retour. Que  diriez-vous si je vous disais que vous pouvez multiplier ce taux de retour par 3 ou 4, sans y passer des heures ?

Le message d’approche le plus répandu

Imaginons que je veuille recruter Sandrine Théard.

ProfilLinkedinSandrine
Voici le message que beaucoup de recruteurs vont envoyer :

EmailSandrineSpam

Et effectivement, un tel message d’approche aura un très faible taux de retour. Parce qu’il aurait pu être envoyé à n’importe qui. C’est donc un spam.

Comment transformer ce message ?

Il me suffit de prendre le message précédent et de changer d’abord l’ordre de la structure. Au lieu de commencer par parler de moi, je vais commencer par parler de Sandrine. Et je vais le faire de manière précise en reformulant ce qui m’intéresse dans son expérience.  C’est la partie personnalisée.

Pour la suite, qui sera la partie du message « standardisée » (puisque j’enverrai la même à tous les candidats que j’approcherai pour le poste donné), je vais également abandonner tous les mots vagues comme « opportunité » et décrire concrètement.

Voilà ce que ça donne.

EmailSandrinePersonnel

Vous voyez, il n’y a rien de révolutionnaire. Je me contente juste de personnaliser un minimum et cela ne me prend que 8 mots. Ceux que j’ai mis en italique ci-dessous :

J’ai vu que durant votre expérience à votre compte vous aviez eu l’occasion de faire de la formation en recrutement.

Le reste étant lui aussi standardisé.

Ces simples changements devraient permettre d’augmenter significativement vos taux de retour (si vous envoyiez un message déshumanisé et de masse). Essayez et dites-moi ce qu’il en est pour vous !

Dans un prochain article on verra ensemble plus en détails comment encore améliorer ce message avec dix principes-clés.

Bon sourcing !

Rappel : vous voulez trouver des outils gratuits et fiables pour le sourcing ?

Découvrez le calendrier de l’avent du recruteur 

Vous voulez suivre la meilleure formation sur le recrutement et le sourcing ? Vous voulez trouver les bons candidats ?

Découvrez LEDR pro et devenez certifié !

Commentaires

  1. Bonjour Nicolas,

    Très vrai ! et si je peux me le permettre… un mot sur la société est bien aussi. Une entreprise avec quelque chose de « sexy », c’est plus motivant.
    (Maigre consolation mais je vous l’indique quand même : les Américains sont à moins de 10% de retour. Probablement à 7% alors que ce sont eux qui chassent le plus…)
    Bonne journée à tous

    1. Oui c’est vrai 😀

      Sans la réalité d’entreprise derrière c’est plus compliqué !

      Les américains sont à 10% de retour ? On connaît pas les mêmes américains ;-).

      Ils sont comme nous : y’a des mauvais et des bons ^^.

  2. Bonjour, il est peut être juste question de posture… En effet, comme dans toute démarche commerciale, parler de l autre et en quoi on peut lui apporter un bénéfice fonctionne souvent… Bonne chasse à tous 😉

  3. Hello Nicolas !

    Le milieu du luxe a fait la même démarche depuis 5-7 ans au niveau de leur publicités : On parle au client d’abord avant de parler du produit.

    Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.