“”

La liste gratuite de tous les recruteurs freelance en France

9 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Ça fait 2 ans que j’observe la mutation du recrutement et notamment l’arrivée des recruteurs freelance sur le marché.

J’ai d’abord cru à un effet de mode.

Mais non.

Les recruteurs se lancent de plus en plus en indépendants (ou en freelance, j’utiliserai les 2 termes indifféremment). Le phénomène ne semble pas se calmer, on dirait même qu’il y a une accélération.

De nombreux acteurs se positionnent sur ce marché avec de la mise en relation avec recruteurs freelance, embauches dans des cabinets dédiés ou service pour les recruteurs freelance.

Il était donc temps de créer et d’optimiser une liste regroupant tous les recruteurs indépendants et en plus c’est gratuit:

La liste complète des recruteurs freelance en France

Pourquoi créer cette liste de recruteurs freelance

Pour situer le contexte, le phénomène du « freelancing » n’est pas nouveau.

Aux US, c’est une lame de fond qui s’impose depuis 5 ans (je vous recommande l’excellent livre de Dan Pink à ce sujet « The Free Agent Nation »). En France, les freelances commencent à faire leur trou.

Malt, Upwork et tout un tas d’influenceurs « freelance » apparaissent avec leurs articles (il y a les excellentes filles Idontthink), leurs gourous et leurs podcasts (Alexis Minchella avec Tribu Indé est un bon exemple).

Ils ont même leur syndicat qui milite pour la reconnaissance et notamment une meilleure protection des freelances dans l’économie (vous savez la galère pour acheter un appartement quand on est indépendant).

Les chiffres sont têtus du côté du recrutement.

Je vais reprendre ce que Amélie Arnaud me disait au téléphone.

Il y a 3 ans quand on tapait « Recrutement » sur Malt, il y avait 8 résultats.

Aujourd’hui, vous pouvez faire la même recherche, c’est plus d’une centaine de personnes qui vendent leur service en recrutement.

La différence est notable.

Pourtant l’activité de consultant recrutement indépendant n’est pas nouvelle.

Ça fait longtemps que certains cabinets de recrutement s’appuient sur des freelances pour développer leur activité que ça soit sur le commercial ou sur le sourcing.

Ce qui est nouveau, c’est l’ampleur du phénomène et du coup l’écosystème qui se développe autour.

Il était donc temps de regrouper tous ces recruteurs indépendants sur une liste.

Que retrouverez-vous sur cette liste ? Comment les recruteurs sont classés ?

Les recruteurs indépendants sont regroupés selon 3 critères principalement

Le recruteur freelance pour essayer de le définir serait toute personne qui exerce une activité de recrutement en indépendant.

Dans « tout activité recrutement », on a pourtant des situations très différentes selon les freelances.

Je vous propose de classer les recruteurs freelance selon 3 critères et les critères peuvent évidemment se cumuler.

C’est aussi ce qui ressort sur la liste des recruteurs freelance.

1) Des façons de facturer différentes

La façon de facturer va influencer fortement la façon de travailler du freelance. C’est une facteur différenciant pour le consultant comme pour le client.

Pour faire simple, il y a 3 façons de facturer une mission (que l’on pourra combiner):

  • le TJM (Taux Journalier Moyen): c’est un taux fixe que le recruteur va appliquer pour une mission et donc consacrer un nombre de jours précis à son client. C’est une obligation de moyens pour le recruteur car il consacre du temps à son client sans garanti de résultats. L’intérêt du TJM pour le recruteur est de garantir des revenus réguliers et de diversifier le risque quand c’est combiné avec du succès. Certains recruteurs freelance ne fonctionnent qu’au TJM et ne s’engagent que sur ce type de missions. Les TJM de recruteurs en France sont autour de 300-400 euros en moyenne et peuvent varier de 150 euros à 1100 euros sur Malt.

  • Le succès: le recruteur n’est rémunéré que si il place son candidat. En moyenne, le recruteur va percevoir un pourcentage du salaire du candidat placé, une moyenne se situant autour de 20% avec certains freelances en-dessous et d’autres freelances proche des 30%. L’intérêt du succès est que le montant gagné peut être important mais le risque de travailler pour rien est fort. Un bon recruteur freelance combinera souvent les 2, le TJM avec le succès.

  • Le forfait: cette facturation est souvent un équilibre entre les 2 types de facturation précédents. On va demander au client de s’engager sur un forfait fixe déterminé à l’avance pour le recrutement d’un candidat. Cela évite notamment pour le client d’avoir des recruteurs qui cherchent à maximiser le salaire du candidat à recruter. L’intérêt du forfait pour le client est aussi que le prix proposé est souvent plus bas qu’au succès MAIS le recruteur va demander au client une exclusivité.

Ces 3 types de facturation peuvent se combiner car j’ai vu des recruteurs freelance qui font du forfait au succès ou bien du TJM avec du succès (je gagne mon TJM et quand je finalise des recrutements, je prends une somme en complément).

2) Des métiers et secteurs d’activité différents

Les recruteurs peuvent se spécialiser selon leur secteur et métier d’origine et faire de cette spécialité une différence.

Pour faire simple, on a des recruteurs spécialisés sur des secteurs (IT, Luxe, Agro-alimentaire…) ou bien sur des métiers (Marketing, Finance, RH…).

L’IT est dans ce cas, le secteur le plus représenté avec le plus de recruteurs freelance dédiés.

3) Une offre très différente: sourcing, formation, audit…

Les recruteurs freelance peuvent (en lien d’ailleurs avec le type de facturation) proposer des offres très différentes.

Nous avons ainsi des recruteurs qui ne font que du sourcing et vont simplement proposer une liste des profils sourcés (comme Mathieu Derand) puis passer la balle au client pour les évaluations.

D’autres ne vont faire que de l’évaluation (ce qui est plus rare dans ce sens) ou bien en complément du recrutement, proposer de la formation, des audits ou même des projets de marque employeur.

Bref voilà le type d’offres que vous pourrez trouver selon les profils et souvent la réputation du recruteur indépendant.

Comment utiliser cette liste de recruteurs indépendants ?

De la même façon que je reçois des mails de gens qui me demandent des profils de recruteurs, je reçois aussi des mails pour des gens qui cherchent des recruteurs indépendants.

Cette liste et vraiment faite pour vous aider à :

  1. Trouver un recruteur dans un secteur, un métier précis
  2. Poster votre offre de service en tant que consultant recrutement indépendant

Nous avons cherché un recruteur freelance en début d’année pour recruter nos étudiants et nous avons véritablement appliqué la même méthodologie que pour un recrutement classique en s’appuyant sur la liste des recruteurs.

De la scorecard à la méthode de l’entretien structuré.

On a donc rédigé une scorecard puis identifié des compétences et à partir de là, des critères pour arriver finalement à un ensemble de questions comportementales.

Nous sommes partis de la liste des recruteurs freelance pour identifier 3/4 personnes puis nous les avons contacté et appliqué tout ce process.

Pour terminer, j’aimerais vous proposer toutes les ressources trouvées pour le recrutement freelance : les cabinets, les acteurs ou les articles et ressources utiles.

Les ressources et les acteurs en recrutement freelance

Pour faire du freelancing, il y a beaucoup de ressources et d’acteurs qui sont disponibles.

Voici une liste des ressources à utiliser que vous soyez recruteur freelance ou une entreprise qui cherche des recruteurs.

Les outils à utiliser en tant que recruteur freelance

Allez d’abord jeter un oeil à la liste des outils de recrutement et de sourcing avec notamment tous les outils gratuits:

https://lecoledurecrutement.fr/liste-complete-outils-de-sourcing-recrutement-rh/

EN dehors de ça, je vais reprendre les recommandations de Caroline Chavier, une recruteuse freelance toute récente qui conseillait:

  • Keobiz, un service comptable
  • Alan pour la mutuelle
  • Shine ou Qonto pour la service banquaire en ligne (j’ai rajouté Qonto)
  • Freebee, un outil de gestion spécialisé pour les freelances

Les groupes de recruteurs freelance

Les entreprises qui « embauchent » des recruteurs freelance

  • digiRocks : cabinet de recrutement qui s’appuie sur des recruteurs indépendants pour se développer.
  • Hunteed: Hunteed offre une plateforme de recrutement pour mettre en relation recruteurs et entreprises et fédère autour d’elle tout un réseau de recruteurs indépendants.
  • Solinki : cabinet de recrutement sur Annecy qui s’appuie sur des recruteurs indépendants dans toute la France.
  • Le Mercato de l’Emploi : Le Mercato de l’Emploi est un réseau national d’Agents spécialisés en recrutement.
  • Me & My Boss : cabinet de recrutement créé par Sébastien Nau qui regroupe des consultants indépendants.
  • HeyTalent : cabinet de recrutement basé en Suisse spécialisé dans l’IT qui regroupe des consultants recrutement freelance.

Les plateformes où s’inscrire pour trouver des missions

  • pepit.io : toute nouvelle plateforme de mise en relation entre recruteurs et clients
  • Malt, un des leader français pour la mise en relation des indépendants
  • Upwork, le leader mondial de recrutement des freelance
  • Fiveer, une autre plateforme de mise en relation

Les blogs à lire en complément et ressources

  • Happy Recruteur: Amélie Arnaud aide les recruteurs freelance étant elle-même une recruteuse freelance et a produit de bons articles notamment sur la distinction TJM et succès.
  • Happy recruteuse: Bérangère Gonzalez donne des outils pour les recruteurs et parle aussi de son activité de freelance.
  • le blog d’Amélie Collinet: un vrai blog de recruteuse dans la tech.

Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci Laurent pour l’article.
    Je me permets de compléter ce listing super intéressant en suggérant Hunteed (https://hunteed.com) parmi les plateformes où s’inscrire pour trouver des missions.

    Le modèle : les entreprises se connectent à la plateforme, et publient leurs gratuitement leurs annonces.
    Les consultants en recrutement (indépendants ou travaillant au sein de cabinets de recrutement) inscrits peuvent alors se positionner sur ces besoins et présenter leurs candidats afin d’obtenir des primes au succès.

    Avec plus de 2 400 consultants en recrutement indépendants ou salariés inscrits (dont une bonne partie figurent dans la liste des recruteurs LEDR), je suppose qu’on est assez légitimes pour suggérer notre plateforme aux recruteurs freelance.

    L’équipe est bien entendu à dispo pour échanger. Pourquoi pas à l’École du recrutement ? 😉

    Samuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue chez nous

Tu veux recevoir le meilleur du recrutement directement dans ta boîte mail ? Inscris-toi maintenant !

En cliquant sur « Je m’abonne aux emails », vous acceptez que les données fournies nous soient transmises afin que nous puissions vous recontacter dans le cadre de votre demande.