“”

Bienvenue Frédérique !

Bienvenue Frédérique !

Bienvenue Frédérique !

Bienvenue Frédérique !

4 minutes de lecture
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Je suis ravi d’accueillir Frédérique dans l’équipe.
Son implication avec nous est énorme depuis le début et le temps qu’elle passe avec nous ne fait qu’augmenter (Frédérique est en freelance avec nous depuis fin 2017 !).

Frédérique est notre assistante et elle sait littéralement tout faire. Frédérique m’a sauvé la vie quand début 2018, je passais presque 1 journée/semaine à gérer l’administratif de la boite.

Bref, Je vous présente Frédérique Bernard.

Quand je ne sais pas, je lui demande. Elle apprend à une vitesse folle et sait tout faire en peu de temps.
Elle est passée de la gestion de la formation au projet de créer toute la partie administrative des étudiants (OPCA, calendrier, suivi…). Elle a fait du support client, des fiches de synthèse des cours du parcours de recrutement… un vrai couteau suisse.

Elle habite dans le nord (dans la somme pour être plus précis) et est maman d’une grande famille de 4 enfants (une reine de l’organisation).

Et en plus, elle le fait avec le sourire et avec une bonne humeur à toute épreuve.

Bienvenue Frédérique !

Raconte-moi ton pire moment

Je n’ai pas vraiment de pire moment, chaque moment un peu gênant de ma vie (et il y en a beaucoup) fini de toute façon par me faire rire.
Mais si je devais choisir, ce serait peut-être la fois où, alors que je venais tout juste d’entrer dans le monde du travail, j’ai envoyé en recommandé une remise de chèque de 150 000 Frs (oui, c’était il y a 20 ans) sans l’affranchir, le chèque est arrivé quinze jours plus tard, la banque a dû régler la surtaxe et moi, j’ai dû aller m’expliquer dans le bureau du PDG. J’ai cru ma dernière heure arrivée.

Qu’est ce qui t’amuse ?

La science sociale « en amatrice ». Je suis fascinée par tout ce qu’on peut apprendre en observant les gens. Je pourrais passer des heures, assise sur un banc à observer les passants.

Tu apprends tout très vite, c’est quoi ton secret ?

Ce n’est qu’une impression, ma phase d’apprentissage n’est pas si rapide mais j’ai l’avantage de travailler à 90% en home office alors le temps que j’y passe, reste secret 😉

Si je te dis recrutement, tu penses à quoi ?

Challenge ! Trouver la parfaite adéquation entre un candidat, une entreprise et une culture.

Pourquoi tu travailles avec LEDR ?

Pour continuer d’apprendre ! En travaillant avec LEDR j’ai plus appris cette dernière année que pendant les dix précédentes.

C’est quoi ton pire défaut ?

Le pire ?! Mais il y en a tellement …… À vivre pour les autres, je dirais mon caractère colérique et pour moi, mon côté étourdi. Rien qu’aujourd’hui j’ai perdu mon téléphone, mes clefs de voiture, mes lunettes, mon portefeuille et même ma tasse de café. Il est même arrivé que je parte au travail avec mon fils dans la voiture, j’avais oublié de le déposer chez la nounou

Petite, tu aurais voulu faire quel métier ?

Enfant, j’adorais jouer avec un vieux téléphone et une machine à écrire que ma mère avait ramenés de son travail. Je m’imaginais plus tard secrétaire dans un grand bureau, avec plein de dossier de toutes les couleurs, un beau tailleur et important, une paire de lunettes. Il ne me manque plus que le tailleur.

C’est quoi ton passe-temps favori ?

Ne rien faire ! Mais pour ça il faut avoir le temps 😉

Tu aimes manger quoi ?

Mais tout ! J’adore manger et manger toutes les cuisines du monde.
Mais ma madeleine de Proust : de la mogette, du pain grillé beurré (attention demi-sel), du jambon de Vendée, et un peu de salade verte pour la bonne conscience. Un vrai délice !

De quoi tu es la plus fière ?

D’avoir eu le courage, après neuf ans, de démissionner de mon poste d’assistante de direction pour devenir freelance et tout ça, sans aucun regret.

Tu vis loin de tout, comment tu fais ?

Mais je ne suis pas loin de tout ! Je vis loin de Paris, ce n’est pas tout à fait la même chose.

Tu adores lire et tu étais réticente au Kindle. Qu’est ce qui s’est passé ?

Tout d’abord, parce qu’elle m’a été offerte. Alors un peu réticente, je me suis lancée et j’ai découvert le plaisir de lire en tous lieux et toutes circonstances, c’est même possible quand il y a du vent, c’est top ! Puis surtout, plus de perte de temps à chercher mon marque-page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.